Éthique animale

Actualités

/home/lecreumo/public html/wp content/uploads/2021/09/capture décran le 2021 09 27 à 00.38.58

Que veulent les véganes? La cause animale, de Platon au mouvement antispéciste

Un livre co-écrit par Virginie Simoneau-Gilbert et Alexia Renard, paraissant aux éditions Fides.

/home/lecreumo/public html/wp content/uploads/2016/09/greea

Concours de bourse d’études supérieures du GRÉEA (2021/22)

Une bourse de 5000$ sera attribuée à un·e étudiant·e de cycles supérieurs (maîtrise ou doctorat) dirigé·e par un·e membre régulier·e du GRÉEA et dont les travaux s’inscrivent dans au moins l’un des trois axes de recherche du groupe.

/home/lecreumo/public html/wp content/uploads/2021/06/espinosa

« L’économie à la rescousse des animaux »

Justin Leroux nous propose une recension du livre de Romain Espinosa intitulé Comment sauver les animaux: une économie de la condition animale, dans L’Amorce.

/home/lecreumo/public html/wp content/uploads/2021/06/capture décran le 2021 06 10 à 15.01.41

« Nos devoirs envers les animaux »

Propos de Valéry Giroux recueillis par Stéphane Baillargeon, pour la série « Le monde d’après | Qu’est-ce qui va changer dans la société? », Le Devoir.

/home/lecreumo/public html/wp content/uploads/2021/02/ev 1

« Red in Tooth and Claw No More: Animal Rights and the Permissibility to Redesign Nature »

Nouvel article d’Eze Paez et Connor K. Kianpour, paraissant dans Environmental Values.

/home/lecreumo/public html/wp content/uploads/2020/11/pacific

« Glass Panels and Peepholes: Nonhuman Animals and the Right to Privacy »

Article d’Angie Pepper paru dans 𝘗𝘢𝘤𝘪𝘧𝘪𝘤 𝘗𝘩𝘪𝘭𝘰𝘴𝘰𝘱𝘩𝘪𝘤𝘢𝘭 𝘲𝘶𝘢𝘳𝘵𝘦𝘳𝘭𝘺.

/home/lecreumo/public html/wp content/uploads/2020/10/capture décran le 2020 10 12 à 07.57.23

« Les choix des végans mettent en lumière la dissonance cognitive du reste de la population »

Compte rendu du livre dirigé par Renan Larue (Puf, 2020) dans le journal Le Monde.

/home/lecreumo/public html/wp content/uploads/2020/07/unesco

Le gouvernement du Québec soutient Mila pour la réalisation d’un mandat dans le cadre de la consultation mondiale sur l’éthique de l’intelligence artificielle de l’UNESCO

Marc-Antoine Dilhac et son équipe Algora conduisent une consultation mondiale sur l’éthique de l’IA pour l’UNESCO.

/home/lecreumo/public html/wp content/uploads/2020/02/capture décran le 2020 02 27 à 16.06.41

Les nouveaux penseurs, à Plus on est de fous, plus on lit

Ryoa Chung, Virginie Simoneau-Gilbert et Simon Laperrière nous font découvrir d’importants ouvrages.

/home/lecreumo/public html/wp content/uploads/2018/12/spca

Animal welfare organizations: responding to ethical challenges

Kristin Voigt et ses cocandidates obtiennent une subvention d’engagement partenarial du CRSH pour une collaboration CRÉ-GRÉEA-SPCA de Montréal.

Logo radio cre

Convergence and Divergence between Animal and Environmental Ethics | Convergence et divergence entre éthique animale et environnementale

Grande conférence du colloque international organisé par le CRÉ et le GRÉEA.

Logo radio cre

L’éthique animale, ce n’est pas bête

Une émission de la série « Objets trouvés », réalisée par Martin Blanchard et produite par Radio-CRÉ avec l’aide du Fonds de recherche sur la société et la culture (FQRSC).

AEEF automne

Les ateliers de l’éthique/The Ethics Forum, vol. 9 no 3

Le numéro d’automne 2014 des Ateliers de l’éthique vous propose un dossier intitulé « La justice animale : de l’éthique à la politique » dirigé par Valéry Giroux et Jean-Philippe Royer.

Capture d’écran 2014-03-20 à 3.34.45 PM

Le statut juridique des animaux

Dans le Code civil du Québec, toutes les entités sont rangées dans l’une ou l’autre des deux catégories suivantes: celle des biens ou celle des personnes. À l’heure actuelle, les animaux sont considérés comme des biens meubles. Aux yeux d’un grand nombre de personnes, il est déplorable que le statut juridique des animaux ne rende pas compte du fait que nombre d’entre eux sont doués de sensibilité.

Intelligence animale et évolution (Scientific American Mind)

L’intelligence supérieure de l’homme ne viendrait pas de la taille globale de son cerveau, ni même d’une forme exceptionnellement avancée de cognition mais d’une simple évolution des capacités cognitives des primates non humains. Un article substantiel de Scientific American Mind fait le point: Animal Intelligence and the Evolution of the Human Mind