Événements

Filtrer : Axes
  • Éthique fondamentale
  • Éthique et politique
  • Éthique et économie
  • Éthique et environnement
  • Éthique et santé
Mots-clés :
  • Conférences (236)
  • Colloques (103)
  • Ateliers (137)
  • Divers (56)
  • Mardis midi du CRÉUM (MAMIC) (8)

Agenda

  1. oct
    17
    mar
    2017
    1. Anne-Marie Reynaud (CRÉ) @ Salle 309
      12:15 – 13:45

      Notre stagiaire postdoctorale, Anne-Marie Reynaud, nous présentera son livre Emotions, Remembering and Feeling Better: Dealing with the Indian Residential School Settlement Agreement.

  2. oct
    20
    ven
    2017
    1. Sigrún Svavarsdóttir (Tufts University) @ À déterminer.
      10:00 – 12:00
      Le GRIN est heureux d’accueillir Sigrún Svavarsdóttir, Associate Professor, Department of Philosophy, à Tufts University.
      Informations à venir.
  3. oct
    23
    lun
    2017
    1. Mobilisation citoyenne, production de savoirs et travail d’intéressement : deux controverses environnementales et sanitaires à Québec @ Carrefour de l'information, Pavillon Georges-Caban (B1), Campus principal de l'Université de Sherbrooke
      10:00 – 12:00

      Chantal Pouliot tracera le portrait de deux controverses environnementales et sanitaires actuellement en développement dans la ville de Québec : le cas des poussières métalliques se déposant sur les quartiers centraux et le problème de contaminants relâchés par une usine de peinture située dans un quartier résidentiel.

      Son intention est d’illustrer les capacités citoyennes de production de savoirs légitimes et de mobilisation. Elle précisera la façon dont elle conçoit son rôle de chercheuse et traitera en détail des façons dont elle a choisi d’enseigner ces controverses contemporaines.

      Pour ceux qui ne peuvent se déplacer au campus de Sherbrooke, la conférence sera aussi en webdiffusion.

      Cet événement s’inscrit dans le cycle de conférences 2017-2018 L’éducation citoyenne aux controverses sociotechniques de la Chaire de recherche du Canada en épistémologie pratique.

  4. oct
    24
    mar
    2017
    1. Les animaux: leurs droits et nos obligations @ Librairie Zone Libre
      18:00 – 20:00

      Vous êtes convié.e.s au lancement des deux ouvrages présentés ci-dessous. Vous serez attendu.e.s à la librairie indépendante Zone libre, pour une soirée en compagnie de Valéry Giroux, à l’occasion de la publication de Contre l’exploitation animale (L’Âge d’Homme) et de Le Véganisme (« Que sais-je ? », Puf, co-écrit Renan Larue).

      *Des bouchées préparées par la formidable Christiane Bailey ainsi que du vin seront servis (contributions volontaires). 

      • Valéry Giroux et Renan Larue, Le Véganisme, coll. « Que sais-je ? », Paris, Puf, 2017

      /home/lecreumo/public html/wp content/uploads/2017/09/le véganisme

      Le véganisme comme mouvement de justice sociale

      Le véganisme est la mise en pratique, au quotidien, de l’idéologie selon laquelle il est mal d’exploiter des êtres sensibles. Les véganes préfigurent en effet une société plus pacifique, fondée sur une conception de la justice étendue à tous les individus doués de sensibilité. Par leurs petits gestes ordinaires autant que par leurs actions plus éclatantes, les véganes luttent contre l’hégémonie carniste : ils transgressent les normes culturelles en place, « normalisent » un mode de vie alternatif et favorisent l’avènement des changements institutionnels que la justice requiert. Le véganisme est constitutif du mouvement social et politique qui vise la libération animale.

      • Valéry Giroux, Contre l’exploitation animale. Un argument pour les droits fondamentaux de tous les êtres sensibles, Lausanne, L’Âge d’Homme, 2017

      /home/lecreumo/public html/wp content/uploads/2017/09/contre lexploitation animale

      Contre l’exploitation animale

      Tous les êtres humains jouissent du statut juridique de personne, par opposition à celui de simple chose susceptible d’être appropriée. Tous ont des droits fondamentaux qui les protègent contre la torture, la mise à mort et l’asservissement. Cependant, les membres de l’espèce Homo sapiens ne sont pas les seuls à avoir les intérêts que ces droits visent à protéger : les êtres sensibles non humains ont également intérêt à ne pas souffrir, à rester en vie et à vivre librement. Puisque la justice exige que les intérêts similaires soient traités de manière identique, il s’ensuit qu’il faut octroyer les droits individuels les plus fondamentaux à tous ces animaux, leur accorder la personnalité juridique et abolir leur exploitation.

       

      Source de l’image: We Animals, Jo-Anne McArthur.

       

       

       

  5. oct
    25
    mer
    2017
    1. « Luck egalitarianism, shame, and (self-)respect » @ Salle 309
      15:00 – 16:30

      Présentation de Kristin Voigt (McGill) et d’Adina Preda (Limerick), intitulée « Luck egalitarianism, shame, and (self-)respect ».

       

  6. oct
    27
    ven
    2017
    1. Bryan Garsten (Yale) @ Salle 422
      14:00 – 16:00

      Discutant: Kieran Jimenez.

  7. oct
    31
    mar
    2017
    1. Justice transitionnelle et mémoire publique d’après-guerre @ Salle 309
      12:15 – 13:45

      Julie Saada et Christian Nadeau discutent de l’ouvrage qu’ils préparent sur la justice transitionnelle et la mémoire publique d’après-guerre.

  8. nov
    2
    jeu
    2017
    1. Colloque sur l’intelligence artificielle
      nov 2 – nov 3 journée entière

      Informations à venir.

  9. nov
    3
    ven
    2017
    1. Cheshire Calhoun (Arizona State University) @ Salle 223
      10:00 – 12:00

      Dans le cadre des conférences féministes, le CRÉ est heureux d’accueillir Cheshire Calhoun (Arizona State), qui offrira une présentation intitulée « Motivating Hope ».

      Résumé:

      Hope is often thought to play an important motivational role in sustaining practical pursuits under difficult conditions where the odds of success are quite low and/or when the pursuit encounters significant obstacles and set backs. Hope is thus important to our agency. The main goal of the paper is to get a clearer fix on (a) exactly what the motivational problem is in these kinds of cases, and (b) how hope addresses that motivational problem. I argue that the most obvious account of what the motivational problem is—viz. our own subjective probability assessment that success is (highly) unlikely—cannot be the correct account, in part because locating the motivational problem there yields unattractive accounts of how hope works to sustain practical pursuits. I suggest an alternative picture of what the motivational problem is and how hope works to overcome that problem.

  10. nov
    7
    mar
    2017
    1. Florence Larocque @ Salle 309
      12:15 – 13:45

      Informations à venir.