abstrait

Équipe tournante CRÉ 2020-2021!

Le Centre de recherche en éthique (CRÉ) est fier de vous présenter l’équipe de chercheur.se.s qui seront en résidence au Centre pour l’année académique 2020-2021. Nous vous présentons ces chercheu.se.s succinctement, mais vous ne manquerez pas d’être informé.e.s de leurs activités de recherche tout au long de l’année !

Félicitations aux lauréat.e.s du concours de séjour pour chercheur.se.s invité.e.s! :

  • Rainer Ebert, Ph.D. en philosophie, chercheur indépendant. Son projet de recherche s’intitule Ethics after Darwin: Are All Animals Equals? et il séjournera au CRÉ et au GRÉEA du 1er septembre 2020 au 30 juin 2021.
  • Eze Paez, Ph.D en philosophie, stagiaire postdoctoral, Centre for Ethics, Politics and Society, University of Minho. Son projet de recherche s’intitule The Problem of Wild Animal Suffering. Deontological and Freedom-based Accounts of our Duty to Intervene in Nature et il séjournera au CRÉ et au GRÉEA du 1er septembre 2020 au 30 septembre 2021.

Félicitations aux lauréat.e.s du concours de stages postdoctoraux! :

  • Jean-Christophe Bélisle-Pipon, Ph.D. en bioéthique, Faculté de médecine de l’Université de Montréal. Son projet de recherche s’intitule Enchâsser les perspectives normatives des citoyens à propos des applications d’intelligence artificielle au sein des processus d’évaluation des technologies et d’élaboration des politiques publiques de santé. Il travaillera sous la cosupervision de Daniel Weinstock (McGill) et Marc-Antoine Dilhac (UdeM). Son stage se déroulera du 1er septembre 2020 au 31 décembre 2020.
  • Federica Berdini, Ph.D. en philosophie, University of Bologna. Son projet de recherche s’intitule The Nature and Ethics of Coping. Elle travaillera sous la cosupervision de Christine Tappolet (UdeM) et Katharina Nieswandt (Concordia). Son stage se déroulera au CRÉ et au GRIN du 1er septembre 2020 au 31 août 2021.
  • Jean-Michel Chahsiche, Ph.D. en science politique, Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne / EHESS. Son projet de recherche s’intitule L’espace international du débat sur les crises financière. Une sociologie d’un champ intellectuel international. Il travaillera au CRÉ et au CIRST sous la cosupervision de François Claveau (UdeS) de Yves Gingras (UQÀM). La date du début de son stage de 12 mois sera le 25 septembre 2020.
  • Jules Salamone-Sehr, Ph.D.  Son projet de recherche s’intitule White People’s Moral Responsibilities. Il travaillera sous la cosupervision de Natalie Stoljar (McGill) et Amandine Catala (UQÀM). Son stage se déroulera du 1er janvier au 31 décembre 2021.
  • Camille Ternier, Ph.D. en philosophie, Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne. Son projet de recherche s’intitule Les injustices vécues par les travailleurs échappent-elles à l’égalitarisme contemporain? Elle travaillera sous la cosupervision de Peter Dietsch (UdeM) et Pablo Gilabert (Concordia). Son stage se déroulera du 1er septembre 2020 au 31 août 2021.

Ces chercheur.se.s se joignent à l’équipe composée par ailleurs des stagiaires suivant.e.s :

  • Hannah Carnegy-Arbuthnott, Ph.D. en philosophie, University College London. Son projet de recherche s’intitule Mapping One’s Boundaries: Property, Privacy, and Consent. Elle travaille sous la cosupervision de Natalie Stoljar (McGill) et Ryoa Chung (UdeM). Son stage a commencé le 1er septembre 2019 et se terminera bientôt, soit le 31 août 2020.
  • Denise Celentano, Ph.D. en science politique, École des Hautes Etudes en Sciences Sociales et Universite de Catane. Son projet de recherche s’intitule Cooperating as Peers: Rethinking Labor Justice in an Unequal World. Elle travaille sous la cosupervision de Peter Dietsch (UdeM) et Pablo Gilabert (Concordia). Son stage a commencé le 1er septembre 2019 et prendra fin le 31 mai 2021.
  • Charles Côté-Bouchard, Ph.D. en philosophie, King’s College London en Angleterre. Son projet s’intitule Why avoid error? On the nature and significance of epistemic normativity. Il travaille sous la codirection d’Aude Bandini (UdeM) et Ulf Hlobil (Concordia). Son stage au CRÉ et au GRIN a commencé le 1er octobre 2018 et se poursuit, grâce à un financement du CRSH, jusqu’au 31 août 2022 (pause de stage en 2020-2021 pour occuper un poste d’instructeur à Carleton University).
  • François Jaquet, Ph.D. en philosophie, Université de Genève, en Suisse. Son projet s’intitule Debunking Arguments Against Speciesism. Il travaille sous la codirection de Christine Tappolet (UdeM) et Kristin Voigt (McGill). Son stage a commencé le 1er mars 2019, se poursuit depuis le 1er décembre 2019 grâce à un financement du FNS, et prendra fin le 31 mai 2021.
  • Bertrand Lavoie, Ph.D. en droit, Université de Montréal et Université Paris 1. Ses recherches financées par une des prestigieuses bourses Banting (CRSH) portent sur le droit constitutionnel (droits de la personne, notamment liberté de religion et droit à l’égalité) et sur la théorie du droit (contexte social du droit, en particulier au sein des établissements publics scolaires et hospitaliers). Il travaille sous la supervision de Daniel Weinstock (McGill). Il a rejoint le CRÉ depuis le début le mois de mai 2020.
  • Åsbjørn Melkevik, Ph.D. en political studies, Queen’s University. Son projet de recherche s’intitule The Egalitarian Tilt of Classical Liberalism et il est financé par une des prestigieuses bourses Banting du CRSH. Il travaille sous la cosupervision de Peter Dietsch (UdeM) et Pablo Gilabert (Concordia). Son stage a commencé le 1er septembre 2019 et prendra fin le 31 août 2021.
  • Fernanda Pérez-Gay Juarez, Ph.D. en neuroscience cognitive, McGill University. Son projet de recherche s’intitule Art et bien-être dans la perspective des neurosciences: le potentiel transformateur des pratiques artistiques. Elle travaille sous la cosupervision de Ian Gold (McGill) et Christine Tappolet (UdeM). Son stage au CRÉ et au Neurophilosophy Lab de McGill est financé par une bourse Dialogue du FRQ et a commencé en février 2020.

Chercheur.se.s en séjour:

  • Alexandra Guité, lauréate du concours Mitacs, a déjà commencé un stage au CRÉ et au CIRST à titre de chercheuse étudiante. Son projet doctoral porte sur l’éducation éthique en philosophie pour enfants et il est cosupervisé par Frédéric Bouchard (UdeM) et Natalie Fletcher (UdeM). Son stage au CRÉ est pour sa part supervisé par François Claveau (UdeS)

S’ajouteront à cette équipe les étudiant.e.s boursier.e.s d’études supérieures, qui seront sélectionné.e.s cet automne par concours.