Événements

Oct
26
sam
2019
Table ronde sur la passibilité des robots @ Usine C
Oct 26 @ 15:00 – 18:00
Table ronde sur la passibilité des robots @ Usine C

Cocktail de 5@6

Table ronde organisée dans le cadre du volet « Dialogue Citoyen » du projet AIship : Les nouveaux états d’être / The New States of Being, qui vise à impliquer le public dans une réflexion sur les enjeux éthiques, sociaux et légaux du développement de l’intelligence artificielle en santé.

Ces rencontres s’appuient sur les productions artistiques et scientifiques de 5 duos d’artistes et bioéthiciens (1 œuvre / 1 essai) présentées au sein de l’exposition collective du 27 sept. au 14 décembre 2019 au Centre d’exposition de l’Université de Montréal.

À propos de cette activité :

Sur la base du travail collaboratif de l’artiste Gregory Chatonsky et de la chercheuse Laurence Devillers, ce panel vise à créer un espace de discussion entre experts et grand public autour du thème de la passibilité des robots, soit de leur capacité à éprouver des sensations et les conséquences éthiques de cette passibilité. Croisant les perspectives disciplinaires, les discussions se pencheront plus particulièrement autour de deux aspects relatifs à la passibilité des robots :

1) la nature de cette passibilité et ses impacts émotionnels et relationnels potentiels sur les humains;

2) les préoccupations éthiques qui émergent de cette passibilité et les moyens d’y répondre.

Pour en savoir plus (contexte, intervenants, programme préliminaire), rendez-vous sur notre site web

Partenaires : Conseil de recherches en sciences humaines du Canada | Laboratoire d’innovation de l’Université de Montréal | L’Institut de Valorisation des Données | Le Centre d’exposition de l’Université de Montréal | Petrie-Flom Center, Harvard Law School | Le Centre de Recherche en Éthique | Le Ministère des Relations internationales et de la Francophonie

Oct
29
mar
2019
Déontologie, justification et contrôle doxastique @ Salle 309, Stone Castle
Oct 29 @ 12:00 – 13:15
Déontologie, justification et contrôle doxastique @ Salle 309, Stone Castle

Les membres du CRÉ sont heureux d’accueillir Charles Côté-Bouchard, qui offrira une présentation intitulée « Déontologie, justification et contrôle doxastique ».

Oct
30
mer
2019
Rodrigo Diaz (Université de Berne) @ Salle 309, Stone Castle
Oct 30 @ 13:30 – 14:45
Rodrigo Diaz (Université de Berne) @ Salle 309, Stone Castle

Présentation intitulée « What are the emotions? Physiological vs. Conceptual approaches ».

Résumé

In order to elucidate the nature of emotions, researchers rely on two main methodological approaches. Physiological approaches focus on the empirical data regarding emotions’ physiology. Conceptual approaches focus on our understanding of emotion, or folk emotion concepts. Because the extension of folk emotion concepts is too heterogenous to make generalizations regarding physiology, some authors in the Physiological approach have advocated for the elimination of folk emotion concepts from our research toolkit. Conversely, because our understanding of emotion cannot be fully explained in terms of physiology, some researchers in the Conceptual approach have disregarded data on emotions’ physiology. The overall result is a stark divide: physiological approaches ignore folk emotion concepts, and conceptual approaches ignore emotions’ physiology. In this paper, I will argue that this outcome is not warranted. That the extension of folk emotion concepts is physiologically heterogenous does not warrant ignoring conceptual investigations, as physiological investigations depend on folk emotion concepts in order to operationalize emotion. Similarly, rejecting physiological reductionism does not warrant ignoring physiological data, as we still acknowledge that the mind and the body are in relation to each other. Thus, when trying to elucidate the nature of emotion, we must carry physiological and conceptual investigations hand in hand. I will conclude by proposing experimental-philosophical research as a way of bridging the two methodological agendas.

Oct
31
jeu
2019
« If You’re a Classical Liberal, How Come You’re Also an Egalitarian?: A Theory of Rule Egalitarianism » @ Salle 309, Stone Castle
Oct 31 @ 12:00 – 13:15
"If You’re a Classical Liberal, How Come You’re Also an Egalitarian?: A Theory of Rule Egalitarianism" @ Salle 309, Stone Castle

Vous êtes invité.e.s à entendre  Åsbjørn Melkevik nous présenter le livre qu’il prépare et qu’il s’intitulera « If You’re a Classical Liberal, How Come You’re Also an Egalitarian?: A Theory of Rule Egalitarianism » (pour Palgrave McMillan, Palgrave Studies in Classical Liberalism).

Résumé

Classical liberalism has wrongly been regarded as an ideology that rejects the welfare state. This book endeavours to correct this far too common reading of the classical liberal tradition. Not only is this tradition compatible with social justice, but it can also help us understand why some egalitarian endeavours are an essential feature of a market society. If a necessary link exists between the classical liberal tradition and the moral and institutional dimensions of the rule of law, then this tradition is bound to uphold a substantial form of social justice. Coherence requires that classical liberals adopt an authentic egalitarian program. That is, if the set of beliefs classical liberals like Friedrich Hayek and Milton Friedman have favoured is justified, then it follows that we should have social justice in market societies. Some neoclassical liberals have argued that social justice requires market capitalism. The argument of this book, conversely, is that market capitalism requires social justice, or, to be more precise, classical liberals cannot argue for market capitalism without also arguing for social justice, because of their prior commitment to the rule of law. They must ameliorate poverty and limit extreme inequality of wealth. There is indeed a need to provide a principled grounding for egalitarian policies within classical liberalism, while at the same time showing how only some such policies are compatible with the main tenets of the classical liberal tradition. This grounding has two dimensions – showing what is compatible and showing what is required. This book provides us with such grounding from a classical liberal standpoint.

Nov
18
lun
2019
Aide médical à mourir ; Retour sur l’expérience québécoise @ C-3061 Pavillon des arts et sciences Université de Montréal
Nov 18 @ 17:00 – 19:00

Comité Scientifique :

Bryn Williams-Jones (Professeur titulaire, Programmes de bioéthique)

-Julie Cousineau (Professeure adjointe de clinique, Faculté de médecine, Université de Montréal)

-Paule Sauvignac (Présidente de l’association d’éthique clinique)

-Elise Smith (Chercheur, Programmes de bioéthique, Centre de Recherche en Éthique)

Sujet :

En 2009, une commission parlementaire sur la question de mourir dans la dignité a été créée par la députée Véronique Hivon. Le 5 juin 2014, la Loi concernant les soins de fin de vie, incluant un droit à l’aide médicale à mourir (AMM), sous réserve de répondre à des critères précis, a été adoptée à l’unanimité par l’Assemblée nationale du Québec. Suite au jugement de la Cour suprême (Carter c. Canada) en 2015, qui a reconnu l’inconstitutionnalité de certaines dispositions du Code criminel, le Parlement canadien a adopté sa propre loi autorisant l’AMM et le suicide assisté dans des circonstances déterminées. Au Québec, si la Loi concernant les soins de fin de vie est plus restrictive en limitant l’accès à l’AMM uniquement, des dispositions procédurales de la loi fédérale s’appliquent de façon concurrente. En septembre 2019, la Cour supérieure du Québec a quant à elle tranché en faveur de Mme Nicole Gladu et M. Jean Truchon qui contestaient surtout les critère de fin de vie (Québec) et de mort naturelle raisonnablement prévisible (Canada). Des changements s’annoncent donc alors que la Cours a laissé un délai de 1 an afin d’ajuster les textes de loi. Le rapport du Groupe d’experts sur l’inaptitude et l’aide médicale à mourir est d’ailleurs très attendu.

Cette innovation a été perçue tantôt comme le plus grand mouvement social contemporain, tantôt comme étant à l’origine d’une pente glissante présentant des risques pour les personnes vulnérables. La mise en œuvre de l’aide médicale à mourir ne s’est pas faite sans requérir d’importants changements dans les soins en matière de fin de vie et continue de susciter de nombreux enjeux éthiques pour les professionnels de la santé sur le terrain. Une importante offre de formation a d’ailleurs due être développée pour tous les acteurs appelés à intervenir dans une demande d’AMM. Les différents milieux ont également dû s’adapter.

La présente conférence vous propose un retour sur l’expérience québécoise en matière d’aide médicale à mourir. Suite à une présentation de Me Véronique Hivon, Ad.E., un panel interdisciplinaire initiera une réflexion sur les enjeux éthiques, légaux, sociaux et médicaux que ce soin suscite. Dre Le Thi Nguyen Gia pourra discuter des défis qu’elle rencontre dans sa pratique alors Mme Any Brouillette contribuera à la réflexion éthique. Me Julie Cousineau agira en tant que modératrice afin de faire le pont entre les différentes dimensions abordées durant les discussions.

Nos invités:

Conférencière principale : Maitre Véronique Hivon, Ad.E. Députée de Joliette

Véronique Hivon est diplômée en droit civil et en common law de l’Université McGill, en plus de détenir une maîtrise en analyse et planification de politiques sociales de la London School of Economics and Political Science de Londres. Elle a œuvré comme chercheuse, conseillère politique et avocate, avant d’être élue députée dans Joliette, en 2008, sous la bannière du Parti Québécois. Au sein du gouvernement de Pauline Marois, elle a occupé le poste de ministre déléguée aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse, où elle a notamment piloté l’important dossier de Mourir dans la dignité.

Panéliste : Dre. Le Thi Nguyen Gia, Chef du service de Soins palliatifs de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, CIUSSS de l’Est-de-l’île-de-Montréal

Médecin de famille depuis 20 ans. Dre Le Thi est médecin praticienne à temps plein en soins palliatifs depuis 10 ans. Elle participe régulièrement aux conférences sur l’aide médicale à mourir et les soins de fin de vie (Congrès de gériatrie, Congrès de l’Association des neurologues du Québec, Fédération des médecins résidents du Québec). Elle a développé le tout premier cours sur l’aide médicale à mourir à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal.

Panéliste : Mme Any Brouillette, Conseillère en éthique, CIUSSS du Centre-sud-de-l’île-de-Montréal

Any Brouillette est détentrice d’un Baccalauréat en physiothérapie de l’Université McGill et d’une maîtrise en Bioéthique de l’Université de Montréal. Présidente du comité de soutien à l’éthique du CSSS de Jeanne Mance depuis 2012, elle est maintenant conseillère en éthique au CIUSSS du Centre-sud-de-l’île-de-Montréal. Elle siège sur le Groupe Interdisciplinaire de Soutien (GIS) ainsi que sur le comité aviseur des soins palliatifs et des soins de fin de vie de son établissement. Ses préoccupations premières concernent la démocratisation de l’éthique clinique et l’intégration de la dimension éthique dans toutes les sphères de l’organisation des soins.

Modératrice: Julie Cousineau, Professeure adjointe de clinique, Faculté de médecine, Université de Montréal

Me Julie Cousineau est professeure à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal. Elle a complété une maîtrise en droit des biotechnologies, un doctorat en droit civil ainsi qu’un postdoctorat multidisciplinaire au Centre de recherche du CHU Sainte-Justine. Elle est coordonnatrice du Bureau de l’éthique clinique de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal depuis 2013. Ses domaines actuels de recherche concernent notamment les enjeux entourant l’acharnement thérapeutique et la proportionnalité de soins.

 

Nov
22
ven
2019
On Being a Believer (Ryerson University) @ À déterminer.
Nov 22 Jour entier
On Being a Believer (Ryerson University) @ À déterminer.

Workshop on David Hunter’s book manuscript titled On Being a Believer.

Organization: Charles Côté-Bouchard

Participants:

Déc
10
mar
2019
Elena Casetta (Université de Turin) @ À déterminer.
Déc 10 @ 10:00 – 12:00
Elena Casetta (Université de Turin) @ À déterminer.

Le GRÉEA propose d’assister par vidéoconférence à la conférence d’Elena Casetta (Université de Turin), intitulée « Naturalness as independence: a theoretical framework for nature restoration ».

Mar
12
jeu
2020
Ethical Knowledge and Deep Learning @ À déterminer.
Mar 12 Jour entier
Ethical Knowledge and Deep Learning @ À déterminer.

Christine Tappolet organise un atelier parrainé par le CRÉ, le GRIN et MILA, intitulé Ethical Knowledge and Deep Learning.

Participants: Preston Werner (Hebrew U, Jerusalem); Jonna Vance (Northern Arizona U); Ana Gantman (Brooklin College).

Mai
5
mar
2020
Atelier sur la prise de décision
Mai 5 Jour entier
Atelier sur la prise de décision

Atelier tenu dans le cadre du thème phare « Prise de décisions » du CRÉ.

International keynote speakers: Barbara Prainsack et Steve Joffe.