Mbonda

Ernest-Marie Mbonda

Professeur d’éthique, de philosophie du droit et de philosophie politique à l’Université catholique d’Afrique centrale (Yaoundé, Cameroun).

Postes occupés

2012-2013 Chercheur-e invité-e,
2013-2014 à aujourd'hui Chercheur-e associé-e,
2013-2014 Chercheur-e associé-e,

Biographie

Je suis professeur d’éthique, de philosophie du droit et de philosophie politique à l’Université catholique d’Afrique centrale (Yaoundé, Cameroun) depuis une quinzaine d’années. J’ai été chercheur invité au CREUM (l’ancien CRÉ) pour l’année 2012-2013. J’ai présenté une thèse de doctorat à l’Université de Paris-IV Sorbonne en octobre 2000 sur la théorie rawlsienne de la justice. J’ai également effectué deux séjours de recherche postdoctorale, en tant que boursier de l’Agence universitaire de la francophonie, à la Chaire Unesco d’études des fondements de la justice et de la société démocratique de l’Université du Québec à Montréal en 2002 (7 mois) et en 2004 (3 mois). De septembre 20011 à janvier 2012, j’ai été Chercheur résident au Collegium de Lyon, grâce à une bourse de l’Institut d’études avancées (France).Je m’intéresse aux questions de justice sociale et politique, justice économique, justice globale, et justice ethnoculturelle, en étant à la fois attentif à l’évolution des débats philosophiques sur ces différentes questions et à la manière dont elles servent (ou pourraient servir) à questionner les situations concrètes, en Afrique et ailleurs. A partir de la thèse de doctorat, j’ai publié un ouvrage intitulé John Rawls : droits de l’homme et justice politique (Presses de l’université Laval, 2008) dans lequel je mène une discussion méta-éthique sur la problématique de la neutralité de la théorie de Rawls et sur l’universalité des principes de justice. Et mes recherches post doctorales m’ont permis de produire quelques publications dont un opuscule sur la problématique des identités ethniques dans l’espace politique. L’ouvrage est intitulé Justice ethnique. Identités ethniques, reconnaissance et représentation politique (Presses de l’Université Laval, 2009). Des travaux effectués dans le domaine de l’action humanitaire, avec des étudiants de l’Université catholique d’Afrique centrale, ont débouché sur un livre portant le titre L’action humanitaire en Afrique. Lieux et enjeux (Paris, Editions des Archives contemporaines, 2008).

Sélection de publications récentes

1. Livres

A/ Auteur

1- La responsabilité de protéger. Une perspective francophone (en collaboration avec André Cabanis, Jean-Marie Crouzatier, Ruxandra Ivan et Ciprian Mihali), AUF, 2010.

2- Justice ethnique. Identités ethniques, reconnaissance et représentation politique, Québec, Presses de l’Université Laval, « Verbatim », 2009, 124 p.

3- L’action humanitaire en Afrique. Lieux et enjeux, Paris, Éditions des archives contemporaines, 2008, 182 p.

4- John Rawls : droits de l’homme et justice politique (présentation de Alain Renaut et postface de Fabien Eboussi Boulaga), Québec, Presses de l’Université Laval, « Mercure du Nord », 2008, 234 p.

5- La justice globale et le droit d’être migrant, Chaire d’éthique appliquée, Sherbrooke, éditions GGC, 2005, 76 p.

B/ Sous la direction ou la co-direction

1- Sécurité humaine et responsabilité de protéger. L’ordre humanitaire international en question (sous la co-direction de Hassan Abdelhamid, Michel Bélanger, Jean-Marie Crouzatier, Stéphane Douailler, Joseph Maila, Ernest-Marie Mbonda, Ciprian Mihali, Etienne Tassin), Paris, Editions des archives contemporaines, 2009, 155 p.

2- La refondation de l’Etat en Afrique. Justice, efficacité et convivialité (sous la direction de Ernest-Marie Mbonda), Yaoundé, Editions Terroirs, coll. « Droits et justice », 2009, 242 p.