Jean

Michel Jean

Postes occupés

2006-2007 à 2010-2011 Chercheur-e associé-e,

Biographie

Après plusieurs années dans l’enseignement collégial et diverses implications en éthique clinique, j’ai complété un doctorat à Montréal sous la direction de Mme. Christine Tappolet. Je suis présentement chargé de cours à l’UQAM ainsi qu’à l’Université de Montréal. J’enseigne également au Collège St-Laurent.

Je m’intéresse particulièrement à la philosophie des émotions et à la psychologie morale. Je travaille présentement à une thèse de doctorat sur le rôle des émotions dans la constitution de l’identité narrative. Je cherche à comprendre le rôle des émotions dans l’élaboration de ce que Taylor appelle les évaluations fortes, ainsi que le rôle que pourraient jouer des émotions que nous qualifions de morales, par exemple la honte ou la fierté, dans notre capacité à assurer la cohérence de notre identité narrative.

Dans ce cadre, je crois qu’une théorie de type « perceptuelle » (dans la lignée de celles proposées par de Sousa, Tappolet ou Roberts) est mieux à même de rendre compte de l’expérience émotive que les théories purement « jugementalistes » (Solomon, Nussbaum).