/home/lecreumo/public html/wp content/uploads/2021/10/liv

Annie Liv

Postes occupés

2021-2022 Boursier-ère d'études supérieures,

Biographie

Annie Liv est physiothérapeute et massothérapeute diplômée en France depuis 2013. 

En 2019, elle entreprend un retour aux études après avoir exercé dans différents camps de réfugiés comme celui de la « Jungle de Calais » auprès de populations migrantes victimes de violences politiques organisées. Ses intérêts envers les questions relatives à l’éthique en santé, particulièrement à l’éthique clinique en contexte de ressources limitées, se sont particulièrement développées au cours de ces expériences en terrains humanitaires. En mai 2021, elle obtient la maîtrise de bioéthique à l’École de Santé Publique de l’Université de Montréal où elle a consacré ses travaux sur les refus de soins envers les personnes sans-papiers. En septembre 2021, Annie Liv intègre le doctorat en Sciences biomédicales (option éthique clinique) en vue du développement des connaissances relatives à la prise en charge médicale des Migrants Sans Assurance Maladie (MSAM) au Québec. Ses recherches explorent les malaises éthiques éprouvés par certain-es professionnel-les de la santé lorsque leurs agentivité soignante et leur mission de soins envers certain-es MSAM est entravée par l’existence de barrières structurelles et institutionnelles, à l’instar des conditions d’admissibilité à la couverture de santé provinciale de la Régie de l’Assurance Maladie du Québec. Ses analyses tiennent compte de deux échelles : au niveau individuel, elle traite des thèmes éthiques de la responsabilité de soin, du devoir de soigner, de l’hospitalité, et de l’engagement soignant envers les populations MSAM dont les états de santé plus ou moins dégradés observés au Québec sont corrélés à un contexte politique qui entrave leur accès aux ressources de santé.

annie.liv@umontreal.ca