Projets de recherche

Description des projets de recherche

THÈME I – La justice en politique économique internationale

La littérature sur la justice globale a explosé dans les vingt dernières années. Un aspect de ces recherches qui est toujours sous-développé est la formulation d’une perspective éthique sur des domaines et institutions politiques concrets. Autrement dit, l’accent de la littérature sur la justice globale – surtout en philosophie – a été sur les principes normatifs sans nécessairement établir le lien avec les questions empiriques sous-jacentes. Les recherches menées dans cet axe visent à contribuer à remédier cette lacune. Les cinq volets de ce thème portent sur les thèmes suivants: 1) les questions de justice fiscale internationale; 2) la politique monétaire en réponse à la crise financière de 2008 d’un point de vue normatif; 3) la formulation d’une théorie du commerce international juste; 4) le partage du fardeau dans les opérations de paix; 5) l’émission de polluants ainsi que l’enjeu de la responsabilité pour leurs impacts sur l’environnement (avec l’axe Éthique et environnement).

Projet 1.1. – L’éthique de la concurrence fiscale
Projet 1.2. – Les dimensions normatives de la politique monétaire
Projet 1.3. – La justice économique globale

THÈME II – Les structures économiques sous-jacentes – la concurrence sur les marchés et la gouvernance des entreprises

Ce thème de recherche vise une analyse transversale des institutions de gouvernance – le marché, la régulation par l’État, des formes d’autorégulation – qui caractérisent l’économie contemporaine. Plusieurs divisions spécifiques peuvent être identifiées. Premièrement, un groupe de chercheurs collabore sur des questions autour de la responsabilité sociale des entreprises. Les acteurs économiques doivent-ils internaliser des objectifs sociaux ou faut-il plutôt les forcer à le faire via une régulation appropriée? Deuxièmement et ciblant un contexte plus spécifique, des chercheurs se posent la question du respect du cadre régulateur sur les marchés financiers. Troisièmement, deux spécialistes sur la provision de services publics travailleront sur la tarification adéquate de l’eau et au Québec et dans des contextes de pays en développement. Finalement, plusieurs chercheurs partagent un intérêt dans des formes de coopération humaine hors des cadres traditionnels de l’État et du marché.

Projet 2.1. – Responsabilité sociale des entreprises
Projet 2.2. – Régulation des marchés financiers

THÈME III – Le concept de capitalisme durable a-t-il un sens?

En collaboration avec l’axe éthique et environnement, une des questions fondamentales de notre temps sera abordée : le modèle économique du capitalisme est-il compatible avec un développement durable? Ce thème se divise en plusieurs volets. D’abord, il faut une définition claire des éléments nécessaires et non seulement contingents du capitalisme ainsi qu’une idée précise de ce que l’on veut dire par  » durable.  » Ensuite, l’enjeu de la relation entre les deux sera traité. Finalement, pour les aspects du capitalisme considérés incompatibles avec le développement durable, des pistes de réformes ainsi que la faisabilité de ces réformes seront examinées. Ce thème hautement interdisciplinaire rassemble de chercheurs venant de la philosophie, de sciences politiques et de géographie.

Projet 3.1. – Aspects théoriques du capitalisme et du développement durable
Projet 3.2. – Réforme du système économique capitaliste
Projet 3.3. – Le juste revenu

___________________________

Theme I – Justice in international political economy

The literature on global justice has seen a rapid expansion over the last 20 years. One aspect of this research agenda that is still underdeveloped is the formulation of an ethical perspective on concrete policy areas and institutions. In other words, while the emphasis of the literature on global justice – especially in philosophy – has been on normative principles, we strive to establish the link to underlying empirical questions. The theme is divided into five research questions: 1) questions of global tax justice 2) a normative assessment of monetary policy since the financial crisis of 2008 3) the formulation of a theory of just trade 4) burden sharing in global peace operations 5) the question of responsibility for emissions and their impact on the environment (with the ethics and environment axis).

Project 1.1 – The ethics of tax competition
Project 1.2 – The normative dimensions of monetary policy
Project 1.3 – Global economic justice

Theme II – Underlying economic structures – market competition and corporate governance

This research theme aims to provide an analysis of the institutions that govern contemporary modern economies and that fall into three broad categories: the market; government regulation; forms of auto-regulation. Several sub-themes can be identified. First, a number of researchers collaborate on questions concerning the social responsibility of firms. Is it realistic to expect economic agents to internalise social objectives or do they instead have to be forced to do so by appropriate regulation? Second, more specifically, a group of scholars analyses regulatory frameworks in financial markets and what determines their respect. Third, two specialists on public service provision work on the appropriate pricing of water both in Québec and in developing countries. Finally, several members of the axis share an interest in forms of human cooperation outside the traditional channels of the market and the state.

Project 2.1 – Corporate social responsibility
Project 2.2 – Regulation of financial markets

Theme III – Can capitalism be sustainable?

In collaboration with the ethics and environment axis, we will broach one of the fundamental question of our time: can the economic model of capitalism be reconciled with sustainable development? This theme will be divided in several sections. To begin with, we need both an understanding of what the necessary rather than merely contingent elements of capitalism are and a definition of the concept of sustainability. Subsequently, the relation between the two will be analysed. Finally, for those aspects of capitalism that are considered incompatible with sustainable development, potential reforms as well as their feasibility will be studied. This highly interdisciplinary theme brings together researchers from philosophy, political science, and geography.

Project 3.1 – Theoretical foundations of capitalism and of sustainable development
Project 3.2 – Reform of capitalist economies
Project 3.3 – Just income