Dilhac

Marc-Antoine Dilhac

Professeur adjoint en éthique et philosophie politique, Université de Montréal. Titulaire de la Chaire de Recherche du Canada en Éthique publique et théorie politique. Co-directeur de l’axe Éthique et politique du CRÉ. Contact: marc-antoine.dilhac [at] umontreal.ca

Postes occupés

2011-2012 à 2012-2013 Stagiaire postdoctoral-e,
2012-2013 à aujourd'hui Direction d'axe,
2014-2015 à aujourd'hui Membre régulier-ère,

Biographie

Page personnelle: dilhac.info

Page UdeM

Je suis professeur adjoint en éthique et philosophie politique au département de philosophie de l’Université de Montréal, titulaire de la Chaire de Recherche du Canada en Éthique publique et théorie politique, ainsi que co-directeur avec Jacob Levy (McGill) de l’axe Éthique et politique du CRÉ. Mes champs de recherche sont la philosophie politique, l’éthique et la philosophie du droit.Mes intérêts de recherche se situent principalement en philosophie politique, en éthique et en philosophie du droit. Je travaille en particulier sur les théories contemporaines de la justice et de la démocratie, aussi bien sur la justification des droits fondamentaux que sur mécanismes institutionnels qui les mettent en œuvre. Je m’intéresse au libéralisme politique et à ses implications multiculturalistes, à la question de la tolérance, de la laïcité et des accommodements raisonnables, à la problématique de la raison publique et de la délibération, au constitutionnalisme.Après avoir obtenu en France l’agrégation de philosophie (2002), j’ai entrepris une étude de la tolérance dans l’œuvre de John Rawls (Master de recherche, 2003). Dans ma thèse de doctorat, dirigée par le professeur Jean-Fabien Spitz, j’ai essayé de circonscrire un régime démocratique de tolérance et de le justifier de manière strictement politique. J’ai soutenu cette thèse de doctorat à l’université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne (2009).

J’ai enseigné comme moniteur et ATER à l’université de Paris 1 de 2003 à 2008, et comme professeur agrégé au lycée dans l’académie de Toulouse (France) de 2008 à 2011. Cette heureuse expérience d’enseignement loin de l’université et où la philosophie retrouve sa valeur propre de pédagogie de la raison par le dialogue, m’a profondément marqué. (Récit d’un épisode de cette expérience ici).

En 2011, j’ai obtenu une bourse postdoctorale Banting (CRSH) qui m’a permis de poursuivre mes recherches au CRÉUM, sous la direction du professeur Daniel Weinstock, sur l’apprentissage de la tolérance entendue comme disposition personnelle. Au cours de l’année 2011-2012, j’ai également engagé un travail collectif sur la question de la corruption dans et de la démocratie. Je souhaite développer ce projet dont l’enjeu est une réflexion de philosophie politique et d’éthique publique appliquée aux institutions démocratiques. (Voir page du groupe Corruption & démocratie).

Sélection de publications récentes

Articles :

  • « L’irréductible conflictualité des concepts de justice chez John Rawls », Philosophie, éditions de Minuit, 2014.
  • « Tolérance et diversité dans le libéralisme perfectionniste de Mill », The Tocqueville Review / Revue Tocqueville, vol. XXXIII, n°1, 2012
  • « Discriminations systémiques et égalité des opportunités », Revue de Philosophie Economique, vol.8 (1), 2007, p. 9-46.
  • « Deux concepts de la tolérance dans le libéralisme politique », Archives de philosophie du Droit, n°49, 2006, p. 137-157.

Ouvrages et chapitres :

  • La tolérance, un risque pour la démocratie? Théorie d’un impératif politique, Paris, Vrin, Collection « Philosophie concrète », 2014.
  • Pluralisme et désaccords publics, codirigé avec Sophie Guérard de Latour, Publications de la Sorbonne, 2013.
  • « Rawls, l’analyse de la justice », in Sandra Laugier et Sabine Plaud (dir.), Lectures de la philosophie analytique, Paris, Editions Ellipses, 2011, p. 472-488.
  • « La querelle de l’individualisme : Rawls et les communautariens », in Olivier Tinland (dir.), L’individu, Paris, Vrin, 2008, p. 167-190.

Autres textes récents :

En préparation :

  • Direction avec Pierre-Yves Néron du numéro : « Corruption et démocratie », Ateliers de l’éthique (à paraître 2014).
  • « La croix de la majorité : la question du patrimoine religieux dans les démocraties sécularisées »

Contact: marc-antoine.dilhac@umontreal.ca