/home/lecreumo/public html/wp content/uploads/2023/05/agnaou

Julie Agnaou

Positions held

2023-2024 to today visiting researcher(s),

Biography

Julie Agnaou est infirmière et doctorante en première année en philosophie de la médecine au sein de l’École Doctorale « Concepts et Langages » (ED 433) et, plus précisément, de l’unité de recherche « UMR 8011 – Sciences, Normes et Démocratie (SND) » de Sorbonne Université. 
 
L’objectif de sa recherche est d’interroger les spécificités du soin en milieu carcéral, en articulant une approche relevant de l’épidémiologie sociale, de la philosophie de la médecine et de la philosophie morale et politique. Il s’agira d’interroger le paradoxe du soin en prison : une autonomie est-elle possible dans un contexte où privation de liberté et contraintes sont exercées sur l’individu ? Comment restaurer ou promouvoir la santé dans un contexte de privation de liberté, et donc d’absence potentielle de consentement des sujets ? Comment tenir compte de la situation particulière de vulnérabilité dans laquelle se trouve la population carcérale pour définir les critères d’une autonomie requise, et, en même temps, compromise par la situation des personnes détenues ? Comment articuler le « souci de soi » de Foucault, d’une part, et le souci de la santé publique et de la réinsertion au sein de la société, d’autre part ?
 
Julie fera un séjour de recherche sous la supervision d’Aude Bandini, du 28 octobre au 15 décembre 2023. Son objectif de recherche est double : d’une part, penser le paradoxe du soin en prison, sa fonction et le lien qu’il peut avoir avec la réinsertion et la prévention de la récidive auprès des individus détenus ; d’autre part, proposer une comparaison entre les systèmes de médecine pénitentiaire français et québécois.

julie.agnaou@gmail.com