/home/lecreumo/public html/wp content/uploads/2009/08/nicholls copie

Tracey Nicholls

Postes occupés

2005-2006 Stagiaire postdoctoral-e
2009-2010 Stagiaire postdoctoral-e

Biographie

Page institutionnelle

Tracey Nicholls a obtenu un doctorat en philosophie de l’Université McGill en 2006 – sa thèse portait sur les implications politiques de l’improvisation dans le monde du jazz.

Ce projet de recherche Revising National Identities: ‘We Are All Treaty People’ est une analyse du rôle que les pratiques de l’improvisation en musique peuvent avoir dans la décolonisation des communautés politiques déformées par l’impérialisme. Elle prolonge ses recherches doctorales sur l’esthétique et la démocratie vers la question de savoir comment réorganiser les communautés qui souffrent de la marginalisation et de l’oppression coloniale.