/home/lecreumo/public html/wp content/uploads/2017/08/spitz

Jean Fabien Spitz

Postes occupés

2017-2018 Chercheur-e invité-e,

Biographie

Jean Fabien SPITZ, ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure, agrégé, docteur en philosophie et Professeur émérite à l’Université de Paris I Panthéon Sorbonne. Membre émerite de l’Institut Universitaire de France.

Domaines de recherche : Histoire de la philosophie politique XVIIè-XIXè siècle, philosophie politique contemporaine, républicanisme, théorie de la justice sociale

Sélection de publications

Ouvrages

  •  Le mythe de l’impartialité. Les mutations du concept de liberté individuelle dans la culture politique   américaine 1870-1940 , coll. Léviathan PUF,  sept. 2014
  • La propriété de soi. Essai sur le sens de la liberté individuelle (  à paraître, éditions J. VRIN  coll. Philosophie concrète, (2017)

Articles

  • On the supposed illiberalism of the republican political culture in France, in S. Sawyer & I. Stewart eds.  In search of the Liberal Moment. Anti Totalitarianism and politics in France since 1950 ( Palgrave, 2016)
  • Rousseau and the the redistributive republic ,  in Engaging with Rousseau, Cambridge University Press sous la direction de Avi Lifschitz (juillet 2016)
  • Démocratie et pouvoir de la majorité, à propos de R. Tuck, The sleeping sovereign,   Raison Publique.fr ( Online ), 29 Novembre 2016
  • The meaning of the French republic, social or cultural, A comment about   P. Weil’s book,  Le sens de la républiqueJournal of politics, religion and ideology ( D. Steinmetz Jones ed.)  déc. 2016
  • The reception of Machiavelli in contemporary republicanism : some ambiguities and paradoxes  in Machiavelli on liberty and conflict, edited by . C. Vergara N. Urbinati  et D. Johnston,   Chicago University press  ( mars 2017)
  • Quel avenir pour l’Etat Providence ? une leçon américaine, à propos de Jefferson Cowie, The Great exceptionRaison Publique.fr ( online ) 16 Mars 2017

Pendant mon séjour au CRE je travaillerai essentiellement à un projet sur les fondements intellectuels de l’Etat social à partir des concepts de droit de nécessité et d’obligation d’assistance.