Strangelove

Sur les rôles illégitimes des valeurs dans les interventions d’experts

Quand : Retour au calendrier 3 février 2015 @ 12:15 - 13:45
Où : Salle 309 CRÉ
Université de Montréal
2910 Boulevard Edouard-Montpetit,Montréal,QC H3T 1J7
Canada
Axes :
Éthique et économie
Chercheurs : François Claveau

François Claveau, stagiaire postdoctoral associé à l’axe Éthique et économie présentera ses recherches à l’occasion d’un midi de l’éthique du CRÉ.

Résumé

La place privilégiée donnée aux avis d’experts dans nos processus décisionnels tire sa légitimité de la croyance que l’information provenant d’experts est plus fiable que celle produite par des profanes. Pour que cette croyance soit justifiée, il faut évidemment que les experts soient guidés par certaines valeurs épistémiques. Il faut, pour l’exprimer simplement, qu’ils visent le vrai. Certains arguments influents mènent à la conclusion que les experts doivent aussi être guidés par des valeurs non épistémiques, par exemple, par la volonté de préserver des vies. Si l’on accepte cette conclusion, lprochaine difficulté est de cerner les rôles illégitimes des valeurs dans les interventions d’experts. Mon intervention vise à clarifier des positions philosophiques récentes sur ce sujet en utilisant un peu du formalisme offert par la théorie de la décision. Je montre que certaines positions sont incohérentes ou insoutenables. Plus généralement, j’avance que la frontière entre rôles légitimes et illégitimes des valeurs est fonction du contexte d’intervention.