5 à 7 CRÉ

Christophe Abrassart et Christine Tappolet

Quand : Retour au calendrier 17 mars 2016 @ 17:00 - 19:00
Où : Salle 422
2910 Boulevard Edouard-Montpetit
Montréal,QC H3T 1J7
Canada
Chercheurs : Christophe Abrassart, Christine Tappolet

À l’occasion de notre prochain 5 à 7 du CRÉ, nous aurons le bonheur de recevoir Christophe Abrassart (École de Design, UdeM) et Christine Tappolet (Philosophie, UdeM).

La présentation de Christophe est intitulée « De l’imagination morale à l’éthique par le design : qu’est-ce qu’un ‘prototype éthique’ en design participatif ? »

Résumé

On constate aujourd’hui à Montréal, comme ailleurs en Amérique du Nord et en Europe, le développement de nombreuses démarches participatives dans la production de la ville et des politiques publiques (ex. ateliers de co-design ou de prospective-action, remix, laboratoires vivants). Or ces démarches sont souvent porteuses d’une double injonction aux termes potentiellement contradictoires, celle de la participation citoyenne et celle de l’innovation sociale et urbaine. Se pose alors la question des instruments mobilisés par ces démarches et de leurs effets éthiques. Parmi ces instruments il y a notamment le prototype (combinant par exemple un sketch, une maquette et un scénario d’usage prospectif) qui sert de véhicule d’exploration des possibles et de support à la discussion collective dans une logique de « designerly ways of knowing » (Nigel Cross). Mais en quel sens peut-on dire qu’il fonctionne comme un « prototype éthique » ?  Quels sont les enjeux et les critères d’un tel prototype : effets d’inclusion, d’empathie et de meilleure perception, de génération de nouveaux critères de valeur, de production de nouvelles identités narratives ? Pour répondre à ces questions, cette conférence abordera différents cas (nouvelles bibliothèques d’arrondissement, projets de quartiers durables) et établira un parallèle entre design et littérature, en examinant la manière dont les thèses développées par le courant de l’imagination morale (ex. Martha Nussbaum, Solange Chavel) trouvent une pertinence inattendue dans ces démarches de design participatif.

La présentation de Christine est intitulée « The Metaphysics of Moods »

Résumé

Moods are familiar, but their nature is elusive. After presenting three important characteristics of paradigmatic moods, like anxiety or irritability, I discuss the main accounts that have been proposed in the literature, namely, dispositional accounts and accounts according to which moods are kinds of emotions, such as the generalized emotions accounts. I argue that these accounts are flawed and have to be replaced by the view that moods concern the likelihood of evaluative possibilities.